Created 1-May-12
23 photos

Description:

Le Kinghorn est l'épave d'une goélette à deux mâts modifiée en barge de transport qui fait 136 pieds de longueur. La coque et le pont sont pratiquement intacts. Cette épave ressemble au Robert Gaskin, mais en meilleur état de conservation. Vous y retrouverez quelques artéfacts (certains authentiques, d'autres non) intéressants. Entr'autre, ne manquez pas la magnifique "wheel" à la proue de l'épave qui est dans une étrange position... Également, quelques équipements sont encore visibles comme le guindeau, les pompes de cale et le poêle à bois. L'épave est dans une zone achalandée, juste devant le quai de Douanes Canada et la marina de Andress Boat Works.
Cette plongée est de niveau avancée à cause du courant de force moyenne et des 90 pieds de profondeur. On retrouve généralement une bonne visibilité à cet endroit, du moins meilleure qu'ailleurs dans les Milles Iles à cause de l'éloignement de la zone de la Voie Maritime et de la profondeur. Il est possible de faire cette plongée à partir du bord, mais elle s'adressera alors aux plongeurs techniques car la durée de la plongée dépassera probablement les limites de la non-décompression.

Historique:

L'épave du Kinghorn a été découverte en 1995 par Ron McDonald et Deb Ring, à la surprise des opérateurs de la boutique de plongée qui est à quelques centaines de mètres en face!
La vaisselle retrouvée sur cette épave a été manufacturée seulement durant une période de 6 ans dans les années 1890. C'est ce détail qui a permis d'établir la possible identité de l'épave comme étant celle du Kinghorn, une des sept goélette-barges qui étaient tirées par le puissant remorqueur Hiram A. Walker, le 27 avril 1897, depuis Montréal. Lorsque que le convoi fut rendu près de Thousand Island Park, dans le canal Américain, une violente tempête fit sombrer une barge sur la côte Sud et deux autres à Johnston's light. Avec les 4 barges restantes, le remorqueur pris la direction de Grenadier Island, où le capitaine du Kinghorn a rapporté que son navire fuyait abondamment. Le Walker pris alors la direction de Rockport, mais le capitaine Boyd dû l'abandonner tout juste avant d'atteindre Rockport, à 500 mètres du rivage.
Le Kinghorn a été nommé par le manager de la Montreal Transportation Company, située à Kingston. Il avait été le premier a avoir l'idée de construire un navire de bois à armature d'acier. Le Kinghorn a été lancé en 1871 après avoir été assemblé par J.B. Auger & Co, à partir de pièces fabriquées en Écosse. Le Kinghorn avait une capacité de 20000 boisseaux de grain.
L'identité de cette épave est encore la source d'un vif débat. Certains croient qu'il s'agit en fait du Edith Surwell (ou Edith Sewell), alors que d'autres penchent pour le Sophia que l'on croyait avoir déjà découvert près de cet endroit.

Source: http://www.scubapedia.ca/index.php/Kinghorn

Categories & Keywords
Category:
Subcategory:
Subcategory Detail:
Keywords: